eczéma de bébé
Comment reconnaître l’eczéma de bébé ?
13 novembre 2018
Enquête européenne : Dermatite Atopique Sévère de l’adulte
27 novembre 2018
Tout voir

Comment vivre avec de l’eczéma ? Témoignages

La parole aux patients

Vivre avec de l’eczéma : La parole aux patients

Que ce soit pour les patients ou leurs proches, vivre avec de l’eczéma peut bouleverser un quotidien et se montrer très contraignant. Florence, Grégory, Elodie, Hélène, Cécile et Amandine vous font part de leurs expériences et de leurs points de vues sur la maladie.

Synonyme de souffrance, de privation, de culpabilité ou encore d’impuissance, l’eczéma a marqué la vie de chacun d’entre eux. Et comme l’exprime Florence, de bien plus de personnes que l’on ne pense.

Apparu généralement très tôt dans la vie de ces patients, l’eczéma (ou dermatite atopique) leur a parfois laissé un peu de répit. Mais l’eczéma très vite réapparu, pour laisser place à des doutes. Amandine nous explique son appréhension face à la notion de la beauté, de laquelle elle a pu souffrir plus jeune. Grégory lui, explique qu’une certaine négativité envers l’incompréhension des autres est très vite arrivée. “[…] Des fois ils se disent “c’est pas grand chose”, ou “arrête de te gratter” y’a rien de pire que d’entendre ça parce que c’est comme plein de piqûres de moustique partout sur le corps donc c’est vraiment dur à gérer et ça à un impact sur mon mental qui est assez fort.”

Il est vrai qu’il est difficile de se rendre compte de l’impact de l’eczéma dans la vie d’une personne quand nous même ne vivons pas avec. “L’eczéma c’est douloureux, ça fait mal, c’est chaud, ça brûle, des fois à la fin de la journée, c’est pas que j’ai mal aux jambes d’être restée debout toute la journée, c’est mal à la peau, c’est tellement mal au visage que j’ai envie de l’arracher.” Nous dit Florence pour essayer d’expliquer ce que l’on peut ressentir. Cécile vient compléter ce témoignage en exprimant qu’en tant que proche d’un patient, elle ressent une certaine culpabilité de ne pas pouvoir soulager la personne qui en souffre de ne pas pouvoir l’aider.

Nous vous laissons découvrir ces témoignages de patients atteints d’eczéma et comprendre l’engagement de l’Association Française d’eczéma auprès des patients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.