Dermatite atopique et dermatologue
Dermatite atopique et dermatologue
14 novembre 2016
Wet wrapping comme traitement de l’eczéma
22 novembre 2016
Tout voir

Dermatite atopique et alimentation

Dermatite atopique et alimentation

Dermatite atopique et alimentation

Lorsque l’on souffre de dermatite atopique, il est important d’avoir une bonne alimentation

Nous avons questionné Karine Loisel et Chrystèle Chaverot, toutes les deux sont diététiciennes sur le thème de la dermatite atopique et alimentation. Elles nous informent sur l’essentiel des familles d’aliments afin d’éclairer nos choix en matière d’alimentation.

Dermatite atopique et alimentation : les féculents

Ce sont les céréales, les farines, les légumes secs.

Ils sont composés essentiellement de glucides complexes. C’est notre source d’énergie, notre carburant, mais pas seulement : ils apportent des micronutriments et  des protéines végétales. Préférez les féculents semi complets ou complets qui sont riches en vitamines B, en magnésium et en fibres. Ces dernières vous permettent d’avoir un transit facilité et nourrissent votre microbiote (flore intestinale).

Pour changer des pâtes et du riz, pensez aux produits suivants : quinoa, boulghour, sarrasin, lentilles, pois cassés, pois chiches, pain complet….

Il est conseillé de consommer des féculents à chaque repas.

Dermatite atopique et alimentation

Dermatite atopique et alimentation : les produits laitiers

Il s’agit du lait, des laitages et des fromages.

Ils sont riches en protéines animales, en calcium, en vitamines A et D ainsi qu’en certaines vitamines du groupe B. Ils contiennent également des matières grasses.

Ils nous permettent de faire notre stock de calcium durant l’enfance et l’adolescence.  A l’âge adulte, apporter du calcium par l’alimentation permet d’éviter de trop puiser dans nos réserves osseuses.

Le lait peut également provoquer des allergies surtout chez le nourrisson  à cause de certaines protéines du lait. Si vous remarquez des signes chez votre enfant, pensez à consulter.

Il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour.

Dermatite atopique et alimentation : les matières grasses

Dans cette famille, nous trouvons : les huiles, le beurre, la crème fraîche et les margarines.

Comme son nom l’indique, les aliments de cette famille sont tout d’abord riches en lipides, c’est-à-dire en acides gras saturés et insaturés. Les acides gras saturés se retrouvent plus dans les matières grasses d’origine  animale comme le beurre et la crème fraîche et aussi dans l’huile de palme. Ce sont ceux que l’on tente d’éviter car nous avons tendance à en consommer trop. Lorsqu’ils sont consommés en petite quantité ils ne sont pas néfastes.

Certains acides gras insaturés sont dits essentiels car notre organisme est incapable de les fabriquer : par exemple les omégas 3 (huiles de colza et de noix, poissons gras et semi-gras). Il est important d’en consommer régulièrement. Ils réduisent le taux de cholestérol.

Les matières grasses contiennent également des vitamines E, A et D.

Il est indispensable de consommer des matières grasses mais en quantité limitée et de préférer celles d’origine végétale. Ayez dans votre cuisine de l’huile de colza, de noix et d’olive pour l’assaisonnement (l’huile d’olive peut également servir pour la cuisson des aliments). Le beurre et la crème fraîche sont à consommer avec modération et plutôt crus pour ce qui concerne le beurre.

Stéphanie Merhand
Stéphanie Merhand
Fondatrice de l'Association Française d'eczéma.

Comments are closed.

journée nationale d'eczema

LA JOURNEE NATIONALE DE L'ECZEMA APPROCHE

 

Pour la reconnaissance de la maladie et de ses besoins : participe ou informe toi en suivant la journée !

Vous vous êtes enregistré avec succès!