eczéma et canicule
Eczéma et canicule
26 juin 2019
Tout voir

Détente et eczéma: Vidéos d’initiation au yoga

deux personnes pratiquant le yoga

Le Yoga est une discipline millénaire née en Inde et de plus en plus pratiquée et appréciée en Occident pour ses multiples bienfaits sur le corps et l’esprit. Il existe plusieurs lignées de Yoga. Les postures décrites dans ces vidéos sont issues du Hatha Yoga. Découvrez les conseils pratiques et les bienfaits du yoga sur votre eczéma.

Ces 4 enchaînements de postures à reproduire facilement à la maison vous sont proposés par Marjolaine Hering. Marjolaine est art thérapeute et membre de l’Association Française de l’Eczéma.

Recommandations pour les vidéos :

Si vous n’avez jamais pratiqué le Yoga, essayez les postures proposées dans les vidéos à votre rythme, selon votre souplesse et votre forme du moment. Le plus important est de trouver du confort dans chaque posture, afin que le corps en garde un bon souvenir ! Une pratique douce et régulière est recommandée pour profiter des bienfaits du Yoga. En Hatha Yoga il est conseillé d’essayer de tenir les postures environ 3 minutes. Tout en portant son attention sur sa respiration. Donc, plutôt que de forcer son corps dans une posture pour laquelle il n’est pas prêt, essayez de trouver une position que vous pouvez tenir pendant 3 minutes en gardant votre calme. Vous sentirez peu à peu votre corps se détendre, lâcher les tensions, et la posture s’améliorer d’elle-même.

Marjolaine effectuant une posture de yoga

Une respiration « yogi » se fait par le nez, à l’inspiration comme à l’expiration. Si vous vous trouvez dans une position un peu difficile, essayez de vous détendre au maximum et de calmer votre respiration. Par exemple en comptant jusqu’à 4 ou 5 à l’inspiration puis en expirant sur 4 ou 5 temps également.

Et rappelez vous que le Yoga n’est pas une compétition ! C’est une discipline de l’acceptation de soi et du moment présent. Cela doit avant tout procurer du bien-être.

Les bienfaits du Yoga :

Une pratique régulière du Yoga apporte de nombreux bienfaits aussi bien physiques que psychiques. Le fait d’effectuer les mouvements en pleine conscience, en se concentrant sur sa respiration et sur les sensations corporelles apporte une très grande détente physique et mentale.

La plupart des postures entraînent un étirement profond des muscles et des fascias*. Permettant donc de dénouer des tensions et les blocages accumulés dans tout le corps.

Beaucoup de postures (notamment la posture du cobra, les postures de torsion ou les postures inversées comme la chandelle et la charrue, montrées dans les vidéos) vont permettre un massage des organes internes (foie, reins, intestins, estomac) et stimuler leurs actions d’élimination des toxines.

Par ailleurs, en agissant sur certaines glandes (thyroïde, surrénales, ovaires, hypophyse). Certains mouvements de Yoga ont une action sur le système endocrinien, en équilibrant la production des hormones. Ainsi la production de sérotonine, dopamine, endorphine, ocytocine (aussi appelées hormones du bien-être), est stimulée. Ces hormones ont une action anti-déprime, anti-stress. Elles permettent de lutter contre l’insomnie et l’anxiété.

Enfin, les postures inversées comme la chandelle permettent en plus d’agir profondément sur la circulation sanguine. Et donc de prévenir les varices ou problèmes de jambes lourdes. Elles ont aussi une action antirides grâce à l’augmentation de l’afflux sanguin au niveau du visage. Ce qui va permettre une excellente oxygénation des tissus. Le cerveau est également stimulé par cet afflux sanguin (amélioration de la mémoire, de la concentration).

La pratique régulière du Yoga lorsqu’on est atteint de dermatite atopique peut donc apaiser le stress et l’anxiété liés aux crises. Cela permet aussi de retrouver un sommeil réparateur, redonner de l’énergie. C’est un moyen de se reconnecter à son corps et aux sensations corporelles et de regagner de l’estime de soi. Il existe aussi certaines postures qui ouvrent la cage thoracique, comme le cobra, le poisson, le chat, présentées dans les vidéos. Elles ont également une action très intéressante pour les personnes qui souffrent d’asthme (souvent associé à l’eczéma chez les personnes atopiques). En effet, elles vont permettre d’augmenter la capacité pulmonaire.

Contre-indications

Pour votre confort, évitez de pratiquer le yoga pendant la digestion !

Si vous souffrez d’hyperthyroïdie, d’hypotension ou d’hypertension artérielle, de thrombose. Ou si vous êtes cardiaque, si vous avez un déplacement de disques au niveau de la colonne vertébrale, une hernie discale ou tout autre problème au niveau de la colonne vertébrale : ne pratiquez pas le yoga sans avis médical préalable.

Les femmes enceintes doivent également prendre des précautions et pratiquer selon avis médical. Il existe des cours de yoga pré-natal spécialement conçus pour garantir le bien-être et la sécurité des futures mamans et de leurs bébés !

*tissus qui enveloppent les muscles

Cet article de recommandation et d’explication a été rédigé par Marjolaine Hering, Art thérapeute au sein de l’association Exmoveo

Julie
Julie
Participante à la vie de l'Association Française de l'Eczéma en tant que chargée de communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.