Dermatite Atopique et allergologue
15 décembre 2016
Grossesse et dermatite atopique
Grossesse et dermatite atopique
27 décembre 2016
Tout voir

ECLA : étude sur la dermatite atopique de l’adulte

ECLA : étude sur la dermatite atopique de l'adulte

ECLA : étude sur la dermatite atopique de l'adulte

ECLA : Une étude pour mieux comprendre les plus de deux millions de français adultes qui souffrent de la dermatite atopique

La dermatite atopique ou eczéma est une dermatose inflammatoire chronique évoluant par poussées, qui touche essentiellement le nourrisson. Elle apparaît en général 3 à 6 mois après la naissance. La dermatite atopique se manifeste pendant plusieurs années, puis elle s’atténue et disparaît, souvent, avec l’âge.

Pourquoi ECLA : une étude sur la dermatite atopique de l’adulte ? Actuellement, la dermatite atopique est un problème émergent de santé publique. Les coûts de prise en charge liés à la dermatite atopique sont importants en raison du nombre des patients et de la chronicité des symptômes.

ECLA : Pas seulement une dermatise pédiatrique

 La dermatite atopique n’est pas seulement une dermatose pédiatrique. Si elle débute pratiquement toujours dans la petite enfance et souvent avant l’âge de deux ans, elle ne se termine pas dans tous les cas avant l’adolescence et l’âge adulte.

Une étude récente présentée aux cours des Journées Dermatologiques de Paris (Forum Objectifs Peau-8 dec 2016) évalue à près de 2,5 millions le nombre de français adultes qui en souffrent. Dans un certain nombre de cas, cette dermatite atopqiue reste préoccupante, et peut poser des problèmes difficiles.

 

ECLA : Une qualité de vie altérée

En effet la dermatite atopique de l’adulte est souvent une dermatose grave. Il s’agit de plaques d’eczéma chronique, rouges, épaisses, lichénifiées, avec parfois des papules isolées de prurigo. Sur ce fond surviennent des poussées aiguës, vésiculeuses ou suintantes. Le prurit est toujours intense, retentissant sur la vie quotidienne, le moral, le sommeil, les activités. Les localisations sont différentes de celles de la dermatite atopique infantile.

 

Les mains, le visage, notamment les paupières, sont le plus souvent atteints, ainsi que les grands plis, et éventuellement les autres régions du corps.

 

ECLA : Une étude sur la dermatite atopique de l’adulte pour mieux décrire

S’il est vrai que l’impact de la dermatite atopique sur la qualité de vie du nourrisson et du jeune enfant a été bien étudié par le passé, les répercussions de cette pathologie sur le jeune adulte et l’adulte ont été peu étudié.

L’Association Française de l’Eczéma vient de mettre en place une vaste étude permettant de mieux évaluer l’ensemble des impacts dans la vie quotidienne du patient qui souffre de dermatite atopique.

Pour répondre à ce questionnaire, strictement anonyme, tous les patients atteints de dermatite atopique peuvent se rendre sur le site spécifiquement crée : www.ecla.me

 

Une question sur ECLA étude sur la dermatite atopique de l’adulte ?

Pour toute information sur la dermatite atopique vous pouvez contacter l’Association Française de l’Eczéma à l’adresse suivante : contacteczema@gmail.com

Pour toute information sur le projet ECLA vous pouvez contacter le Dr Charles Taieb à l’adresse suivante : contact@ecla.me ou au 0 771 772 100;

 

 

Stéphanie Merhand
Stéphanie Merhand
Fondatrice de l'Association Française d'eczéma.

Comments are closed.

Rejoignez-nous !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières nouvelles.

Vous vous êtes enregistré avec succès !