Futur en seine
Futur en Seine
17 juin 2016
soleil et peau atopique
Protéger sa peau du soleil lorsque l’on souffre d’eczéma
18 juillet 2016
Tout voir

L’école et l’eczéma

L'école pour les enfants atopiques

L’école peut être une source de stress à la fois pour les parents et les enfants, mais pour ceux qui ont de l’eczéma, cette période peut être encore plus pesante. Chez les enfants, les répercussions de l’eczéma peuvent être pénibles à vivre.

 

Un enfant atteint d’eczéma peut avoir besoin d’utiliser un nettoyant spécial pour les mains ou bien encore d’appliquer un hydratant à différents moments de la journée. Il peut nécessiter d’une attention toute particulière quand une poussée d’eczéma survient.

C’est pourquoi, il est important de trouver les déclencheurs présents dans la classe. Ceux ci peuvent aussi être préoccupants. Comme par exemple, une classe surchauffée pendant certains mois de l’année, l’exposition à un tapis ou encore à de la poussière de craie ou d’une vieille tapisserie. En communiquant sur vos préoccupations à l’instituteur, des modifications peuvent être facilement apportées. En effet, il est envisageable de penser au retrait ou le nettoyage des tapis, à l’usage d’un tableau blanc ne nécessitant pas de craies, ou à l’ajout de ventilateurs dans la classe en l’absence d’un climatiseur, au nettoyage à la machine des jouets.

L’Association Française de l’Eczéma souhaite accompagner les parents qui rencontrent ces nombreuses difficultés. Ainsi, avec le soutien des laboratoires Mustela, l’Association Française de l’Eczéma lance une enquête nationale auprès des familles pour mieux comprendre leurs difficultés et leurs besoins. Les résultats de cette enquête seront publiés dans le numéro d’automne du prochain Eczéma Magazine.

Votre point de vue est important. Vous ne devez pas resté seul ! Vous n’avez que quelques jours pour répondre à cette enquête en cliquant ici.

Stéphanie Merhand
Stéphanie Merhand
Fondatrice de l'Association Française d'eczéma.

Comments are closed.