Comment vivre avec de l’eczéma ? Témoignages
20 novembre 2018
Stéphanie Merhand
Retour sur la participation de l’Association à Speed Ouest
6 décembre 2018
Tout voir

Enquête européenne : Dermatite Atopique Sévère de l’adulte

Aujourd’hui, a lieu la première journée mondiale de la dermatite atopique. A cette occasion, la Fédération européenne des associations de patients souffrant d’allergie et de maladies des voies respiratoires (eFa) dévoile son étude sur la dermatite atopique sévère de l’adulte.

  dermatique atopique adulte

En effet, la Fédération européenne des associations de patients souffrant d’allergie et de maladies des voies respiratoires (eFa) dévoile son étude. A titre informatif, l’Association Française de l’Eczéma fait partie de cette fédération. Cette dernière vient de présenter les premiers résultats de la plus grande étude menée en Europe. Une étude sur l’impact et l’intensité de la souffrance individuelle dans la vie quotidienne des patients atteints d’eczéma. L’objectif est d’amener à une prise de conscience et une meilleure compréhension de cette maladie sévère ; la dermatite atopique de l’adulte.

dermatique atopique adulte

Les dessous de l’étude sur la dermatite atopique sévère de l’adulte

L’étude a passé au crible le fardeau économique, la souffrance individuelle, l’impact émotionnel et les aptitudes à surmonter l’épreuve à partir d’échelles validées (patient oriented eczema measure [poem], Hospital anxiety and depression Scale [HadS], dermatology life quality index [dlqi]). Pour mieux comprendre les conséquences émotionnelles que l’eczéma atopique entraine chez les patients, l’eFa a développé un nouvel outil (atopic eczema Score of emotional consequences [aeSec]). Celui-ci comprend 28 questions développées par une équipe de patients de l’eFa, de psychologues et d’experts dans le langage. Développé pour comprendre comment les patients perçoivent leur situation par rapport aux autres. Ainsi que leur capacité émotionnelle pour faire face à leur dermatite atopique sévère. L’enquête a été menée dans neuf pays européens. A savoir, l’Allemagne, la France, l’Italie, l’Espagne, le Royaume-uni, les Pays-Bas, la République-Tchèque, le Danemark et la Suède. L’enquête est basée sur un total de 1 189 interviews avec des patients souffrant de dermatite atopique sévère, avec une durée moyenne d’interview de 25 minutes.

 

La dermatite atopique, une maladie chronique à fort retentissement

En raison de leur Eczéma :

• 1 patient sur 4 (26 %) a manqué plus d’1 semaine de travail/ d’étude par an (13 % ont manqué 11 jours ou plus).

• La moyenne des dépenses personnelles pour les soins représente 927, 12 € /an par personne. S’y ajoute les produits d’hygiène personnelle, les vêtements, la lessive, la nourriture et le linge de lit.

• 51 % de l’ensemble des personnes interrogées cachent leur Eczéma.

• 43 % déclarent que l’eczéma les rend furieux.

• Parmi les interviewés 39 % se sentent coupables de se gratter.

• Ainsi que 39 % d’entre eux ont des problèmes d’intimité.

• Ils sont 34 % évitent de toucher les autres.

• L’étude démontre que 57 % des interrogés déclarent que les démangeaisons les rendent fous.

• 88 % déclaraient que leur eczéma compromettait leur capacité à affronter la vie.

dermatique atopique adulte

Conclusion de l’étude sur la dermatite atopique sévère

Cette étude confirme que dans ses formes les plus sévère d’eczéma atopique affecte l’état de santé général des patients. Aussi bien physique que psychologique. Des réalités que l’Association Française de l’Eczéma a pu communiquer également à travers son étude Ecla sur la dermatique atopique de l’adulte. L’étude Ecla met en évidence l’impact de la maladie sur la qualité de vie des patients. La dermatite atopique est une véritable maladie.

Vous aussi ; témoignez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.