Stéphanie Merhand
Retour sur la participation de l’Association à Speed Ouest
6 décembre 2018
L'événement Eczéma & vous à Marseille
L’événement Eczéma & vous à Marseille
20 décembre 2018
Tout voir

Etude et recherche scientifique sur l’eczéma : Objectifs peau

Objectifs peau

Nouvelle étude sur la dermatite atopique au service des patients

 

Objectifs peau, une initiative des dermatologues français et des entreprises de produits de santé au service des patients.

 

Quelles sont les avancées du projet “Objectifs peaux” en septembre 2018 ?

Le projet « Objectifs Peau » avait pour ambition d’établir la prévalence des principales maladies cutanées chroniques en France. Et d’évaluer l’impact de ces maladies sur les patients et leurs familles autant en termes de retentissements sur la vie quotidienne, socio-économiques, professionnels que sur le parcours et l’accès aux soins. Cette vaste étude épidémiologique conduite par internet et qui est la première étude de grande envergure réalisée en vie réelle, a concerné en 2016 plus de 20 000 Français. Cette démarche a été mise en place à l’initiative conjointe de trois Instances de la Dermatologie Française (Société Française de Dermatologie, Collège des Enseignants en Dermatologie en France et Fédération Française De Formation Continue En Dermatologie Vénéréologie), des Entreprises du Médicament & de la Dermo-Cosmétique et des Associations de patients (International Alliance of Dermatology Patient Organisations).

Les résultats mettent notamment en évidence qu’ un tiers des Français ont été touchés. Au cours des 12 derniers mois,par un ou plusieurs problèmes ou maladies de peau  soit 16 millions de français !

Douze maladies ou problèmes de peau touchent chacune plus d’un million de français de 15 ans et plus. Les 6 maladies ou problèmes de peau les plus fréquentes touchent plus de 2 millions de nos concitoyens. C’est le cas pour l’eczéma qui affecte 2,5 millions de Français âgés de plus de 15 ans.

Etude et recherche scientifique sur l'eczéma : Objectifs peau

Le conseil scientifique du projet “Objectifs Peau”

Le conseil scientifique du projet « Objectifs Peau » anime régulièrement des réunions pour échanger auprès de ce projet et de son exploitation avec les partenaires industriels et les associations de patients.

L’activité scientifique et de communication sont largement nourries par les résultats de cette enquête. La méthodologie et des données de prévalence sur les principales maladies cutanées  ont été publiées en 2018 dans la prestigieuse revue Journal of the European Academy of Dermatology. D’autres articles scientifiques sur la peau sensible, les comorbidités associées au psoriasis et à la dermatite atopique sont en cours de soumission dans des revues internationales de la spécialité. Plusieurs communications scientifiques ont déjà été acceptées ou sont soumises dans les principaux congres nationaux (JDP, CARD 2018) mais aussi internationaux (EADV,AAD,  Congres Mondial de Milan de 2019) de Dermatologie. Des forums rapportant les principaux résultats du projet ont été animés ou vont encore être animés cette année encore aux JDP.

La diffusion des résultats et la communication auprès du grand public sur les maladies de peau ont  fait l’objet d’un vaste échange  sur les réseaux sociaux. De la création de pages spéciques  (Facebook, Twitter et Linkedin # danslapeaudesfrancais), de conférences et de communiqués de presse réguliers, auprès des médias grands public avec un grand nombre d’ articles de mise au point sur les maladies de peau.

Des liens ont été établi  avec les sites Web Grand public de la SFD  www.dermato-info.fr et Fonds de Dotation de la SFD www.dermato-recherche.org.

Un second volet du projet « Objectifs Peau » concernant les cancers cutanés a fait l’objet d’une enquête spécifique avec une méthodologie propre : il est en cours d’analyse mais les messages semblent forts.

 

La réflexion de la Société Française de Dermatologie

La Société Française de Dermatologie a enfin et surtout mis en place  une réflexion collective et consensuelle pour sensibiliser le grand public, les instances françaises et les décideurs aux problèmes spécifiques associés aux maladies de peau. Cette réflexion, menée par un groupe d’experts aux compétences multidisciplinaires, a abouti à la rédaction d’un Livre Blanc, publié en septembre 2018.

Ce Livre Blanc identifie les défis de la dermatologie d’aujourd’hui, apporte des témoignages et formule des propositions concrètes sur l’organisation de la Dermatologie de demain. Pour améliorer la prise en charge des patients atteints de problèmes ou de maladies de peau.

La Société Française de Dermatologie propose ainsi, au travers de ce Livre Blanc, des pistes et de recommandations précises afin de nourrir -et parfois d’ouvrir- le débat. Ces propositions sont notamment destinées aux décideurs publics et aux autorités en charge de la politique de santé, que  les représentants la SFD souhaitent rencontrer individuellement pour les sensibiliser en leur présentant les points clés de ce livre Blanc.

La Société Française de Dermatologie lance, simultanément à la publication du Livre Blanc, un cycle de rencontres avec l’ensemble des acteurs concernés par les problèmes de santé. Comme les dermatologues, institutions, autorités de santé, universités, grand public, autres disciplines médicales directement concernées, associations de patients, etc.

L’objectif est de sensibiliser le plus largement possible aux défis, mais aussi aux possibilités d’amélioration du service rendu au citoyen. Tout en prenant en compte les contraintes de la collectivité associées aux problématiques spécifiques liées aux maladies de peau.

Il est essentiel que l’ensemble des parties prenantes (médecins et personnels de santé, autorités médicales et politiques, patients, hôpitaux, universités, etc.) travaillent ensemble à proposer des solutions. Pour éviter d’ »abandonner » et de « sacrifier » certains patients, parfois simplement pénalisés du fait leur lieu de résidence et d’un accès aux soins restreint.

 

 

Pr Joly Pascal

Pascal Joly  Président de la Société Française de Dermatologie

Pr Marie-Aleth Richard

Marie-Aleth Richard  Membre du Conseil d’Administration de la Société Française de Dermatologie ; à l’origine du Projet ” Objectifs Peau “

 

 

 

».

 

Stéphanie Merhand
Stéphanie Merhand
Fondatrice de l'Association Française d'eczéma.

1 Comment

  1. Pautard dit :

    Je suis une personne de 63 ans ayant un e peau atopique femme depuis quelques a née j’ai de l’eczéma au visage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rejoignez-nous !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières nouvelles.

Vous vous êtes enregistré avec succès !