ECLA : étude sur la dermatite atopique de l'adulte
ECLA : étude sur la dermatite atopique de l’adulte
20 décembre 2016
La transmission de la dermatite atopique
La transmission de la dermatite atopique
3 janvier 2017
Tout voir

Grossesse et dermatite atopique

Grossesse et dermatite atopique

Grossesse et dermatite atopique

Grossesse et dermatite atopique, quelles évolutions et traitements ?

La grossesse et dermatite atopique peuvent entraîner une évolution de l’eczéma. Mais des traitements existent.

Certaines mamans peuvent voir une évolution de leur eczéma pendant la grossesse

La grossesse et dermatite atopique ne sont pas facile à vivre ensemble. La grossesse est un état particulier au cours duquel les modifications hormonales sont à l’origine de modifications du système immunitaire. Ainsi les femmes atteintes de dermatite atopique peuvent observer une modification de leur eczéma. Certaines rapportent une aggravation  (environ la moitié) alors que d’autres rapportent plutôt une amélioration (environ un quart) de leur dermatite atopique. Certaines enfin n’observent pas de modification de leur eczéma.

La plus grande fréquence des aggravations de l’eczéma pendant la grossesse pourrait être en rapport avec une déviation de l’immunité vers le type « Th2 » qui est impliqué dans l’allergie, toutefois les mécanismes en jeu sont complexes et non totalement élucidés à ce jour.

Il n’y a pas de corrélation avec le sexe du bébé, et il n’y a pas de moyens de prévoir l’évolution de l’éczéma pour une patiente au cours de la grossesse.

Dans certains cas il arrive que des femmes non atteintes développent un eczéma pendant la grossesse alors qu’elles n’en avaient pas auparavant.

Grossesse et dermatite atopique

Grossesse et dermatite atopique

Les traitements de l’eczéma autorisés pendant la grossesse

Quels traitements peut-on utiliser pendant la grossesse pour traiter l’eczéma ?

Les émollients peuvent biensûr être utilisés sans restriction dans le cadre de grossesse et dermatite atopique. Les dermocorticoides peuvent également être utilisés sans problème. Cependant leur utilisation sur certaines zones à risque comme le ventre ou les cuisses doit être prudente car ils peuvent favoriser l’apparition de vergetures sur ces zones. La photothérapie UVB est également un traitement possible pendant la grossesse.

L’utilisation de Protopic n’est à ce jour pas recommandée en l’absence de données suffisantes.

Concernant les traitements systémiques, une corticothérapie orale en cas de poussée très importante peut être envisagée en accord avec l’obstétricien, et pour une durée courte.

Il existe également de nombreuses données pour une bonne sécurité d’utilisation de la ciclosporine pendant la grossesse. Néanmoins ce traitement n’est en pratique qu’exceptionnellement utilisé pendant la grossesse pour l’indication de dermatite atopique.

Il existe aussi des traitements pour la dermatite atopique et l’enfant et l’eczéma et bébé.

Stéphanie Merhand
Stéphanie Merhand
Fondatrice de l'Association Française d'eczéma.

Comments are closed.

journée nationale d'eczema

LA JOURNEE NATIONALE DE L'ECZEMA APPROCHE

 

Pour la reconnaissance de la maladie et de ses besoins : participe ou informe toi en suivant la journée !

Vous vous êtes enregistré avec succès!