Selon l’OMS, l’éducation thérapeutique du patient vise à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Elle permet aux patients d’acquérir des compétences dites d’auto-soins (par exemple : «savoir repérer ses signes de crise, savoir gérer une situation d’urgence… »), mais aussi de renforcer des compétences dites d’adaptation qui aident la personne à faire face aux événements difficiles liés à sa maladie (par exemple :« développer un esprit critique et créatif, mieux se connaître, savoir communiquer efficacement, mieux gérer son stress et ses émotions, résoudre des problèmes et savoir prendre des décisions… »).

L‘éducation thérapeutique fait partie intégrante et de façon permanente de la prise en charge du patient.

Elle comprend des activités organisées, y compris un soutien psychosocial, conçues pour rendre les patients conscients et informés de leur maladie, des soins, de l’organisation et des procédures hospitalières, et des comportements liés à la santé et à la maladie. Ceci a pour but de les aider (ainsi que leurs familles) à comprendre leur maladie et leur traitement, collaborer ensemble et assumer leurs responsabilités dans leur propre prise en charge dans le but de les aider à maintenir et améliorer leur qualité de vie.

L’Association Française de l’Eczéma participe à l’élaboration des programmes, à la réalisation d’outils, à la co-animation d’atelier de groupes en éducation thérapeutique.

Les structures propsant de l'éducation thérapeutique

 


Les écoles
de l'atopie


.


Les stations
thermales


Avène, Roche posay, Uriage


La fabrique créatives
de santé
propose
des ateliers d’écritures à Nantes.