L'école pour les enfants atopiques
A l’école
12 décembre 2015
Prévention solaire pour les patients ayant une dermatite atopique
Le soleil
12 décembre 2015
Tout voir

Préparer les vacances

Les vacances des personnes souffrant de dermatite atopique

L’eczéma est une maladie chronique caractérisée par une alternance de périodes inflammatoires et d’accalmies. Les facteurs responsables de la maladie sont très variés et peuvent notamment dépendre des conditions climatiques. Quand on a de l’eczéma, on peut partir en vacances où bon nous semble ! Les vacances sont un bon moyen de se reposer, de passer de bons moments en famille ou entre amis. Il faut juste prendre le temps de bien les préparer.

Les lieux de vacances :

Au ski : ce type de vacances pose plusieurs problèmes, le froid, le soleil, la transpiration… Mais
d’un autre côté, le grand air peut vraiment faire beaucoup de bien ! Alors pour ne pas passer de
mauvaises vacances, on pense aux t-shirts en coton sous la combinaison, aux gants en coton
sous les moufles, et surtout à la crème hydratante riche en actifs nourrissants et réparateurs.
A la plage : l’eau salée a de multiples bienfaits, mais elle peut aussi « piquer » la peau du patient en
cas de crise sévère d’eczéma. Lorsque les plaques sont très inflammatoires et/ou suintantes, il vaut donc
mieux éviter d’aller se baigner ; par contre, dans toutes les autres situations, la baignade est autorisée, elle
doit obligatoirement être suivie d’une douche à l’eau claire, d’un séchage soigneux (tamponner délicatement
la peau avec une serviette douce) et de l’application d’une crème solaire qui va permettre d’hydrater en
même temps.
A la piscine : la baignade en piscine peut se pratiquer toute l’année, elle pose les mêmes problèmes que
la plage et doit donc respecter les mêmes règles de bon sens. La peau atteinte d’eczéma est plus fragile, il
faut donc adopter une bonne hygiène, notamment pour éviter d’attraper des mycoses cutanéo-muqueuses
et/ou des verrues : chaussures en plastique pour marcher au bord de la piscine, douche avant la baignade,
serviette individuelle… La crème barrière est un produit intéressant pour les sorties à la piscine ou à la mer
; en effet, c’est un produit isolant qui va protéger la peau du chlore ou du sel. N’oubliez pas de mettre votre
crème solaire ensuite.
A la campagne : le principal inconvénient réside dans la présence de nombreuses plantes et pollens dans
la nature. Il faut donc être particulièrement vigilant en cas d’allergies ; lors du retour à la maison, enlever
les vêtements pour les passer en machine, et bien se nettoyer les cheveux pour éliminer tous les résidus.
De même, lors des jours de grand vent, éviter les activités en plein air et réduire le temps d’aération des
pièces pour empêcher la pénétration d’allergènes.

Stéphanie Merhand
Stéphanie Merhand
Fondatrice de l'Association Française d'eczéma.

Comments are closed.