vetements pour bebe atopique
Où trouver des vêtements pour bébé atopique ?
29 août 2017
Comment vivre avec un eczéma chronique des mains ?
12 septembre 2017
Tout voir

Dermatite atopique sévère de l’adulte

Dermatite atopique sévère de l’adulte

Aujourd’hui, près de 100 000 patients adultes souffrent en France d’une maladie invalidante, trop souvent assimilée à « un problème de peau banal » ou « à un simple eczéma ». La dermatite atopique sévère de l’adulte.

Le laboratoire Sanofi Genzyme et l’Association Française de l’Eczéma présentent la 1ère campagne nationale de sensibilisation #MaPeauEstUnePrison, révélant le vécu douloureux, physique et psychologique, des patients adultes. Cette campagne met en avant la dermatite atopique sévère de l’adulte. Ces deux initiatives permettent de mieux connaître et comprendre cette maladie chronique entourée d’interrogations et de préjugés.

 

Parler de la dermatite atopique sévère de l’adulte : un premiers pas vers la libération des patients et de leurs proches.

 

La dermatite atopique sévère de l’adulte, une forme sévère d’eczéma

La dermatite atopique sévère de l’adulte est une maladie inflammatoire chronique de la peau caractérisée par une anomalie de la réponse immunitaire et une déficience de la barrière cutanée1,2.

C’est une forme sévère d’eczéma, à ne pas confondre avec un eczéma de contact ou un eczéma des mains. Elle se manifeste par des démangeaisons intenses, des rougeurs et lésions cutanées récurrentes pouvant aller jusqu’à des surinfections2. Elle touche généralement le visage et les mains, mais peut s’étendre à tout le corps.

Cette maladie évolue par poussées (environ 2 à 3  poussées par an, chaque poussée durant 2 à 3 semaines)3. Près d’1 patient adulte sur 2 souffrant de dermatite atopique modérée à sévère présente des comorbidités atopiques4 (40% asthme, 50% rhinite allergique).

Cette maladie n’a évidemment aucun lien avec un défaut d’hygiène ou le mode de vie, contrairement à certains préjugés. Il faut également la distinguer du psoriasis, par ses mécanismes, ses manifestations et ses traitements.

La dermatite atopique sévère de l’adulte touche près de 100 000 personnes en France5. La majorité des patients est âgée de 18 à 50 ans6. La maladie débute généralement dans la petite enfance, mais chez 20% des patients cette maladie se déclare après l’âge de 20 ans7.

 

Des adultes prisonniers d’une peau à vif à cause de la dermatite atopique sévère de l’adulte

Les manifestations cutanées de la dermatite atopique sévère chez l’adulte ne sont que la partie visible du fardeau subi par ces patients. Les chiffres traduisant le fardeau de la maladie sont éloquents :

  • Près de 9 patients sur 10 souffrent de démangeaisons quotidiennes4 (86% des patients).
  • Plus d’1 patient sur 2 a un sommeil perturbé plus de 5 nuits/semaine4 (55% des patients).
  • Près d’1 patient adulte sur 2 souffre d’anxiété ou de dépression au cours de sa maladie4  (43% des patients).
  • Près d’1 patient sur 2 souffre de l’impact de sa maladie sur sa vie professionnelle ou ses études4 (42% des patients).
  • Plus d’1 patient sur 4 souffre de l’impact de sa maladie sur ses relations affectives4 (27% des patients).

Sources

1/ Hello M et al. Rev Med Interne. 2016 Feb;37(2):91-99

2/ Weidinger S et al. The Lancet 2016 March 12, 387(10023):1109-1102

3/ Etude  de marché Kantar health – Juilllet 2016 – sur 380 patients français souffrant de DAS

4/ Simpson EL et al. J Am Acad Dermatol 2016 Mar;74(3):491–498

5/ Etude Epi-Aware (Epidemiology of Adults Patients With Atopic Dermatitis) . Sanofi-Genzyme and Regeneron 2016, PGA (Patient Global Assessment)

6/ Etude Objectif Peau –SFD-2017

7/ Garnhausen D et al, Allergy 2013 April;68(4):498-506

Stéphanie Merhand
Stéphanie Merhand
Fondatrice de l'Association Française d'eczéma.

Comments are closed.